La référence en recouvrement

Marions nous, Marions nous…

Author icon

Ecrit par

Tag icon

Publié dans Cas pratiques

Clock icon

9 mai 2015

Comments icon

Aucun commentaire

robedemarie

Un recouvrement exemplaire : Une histoire de robes de mariées

Deux jeunes créatrices de mode nous soumettent un dossier de recouvrement.

Elles ont créé des modèles de robes de mariées pour une chaîne de magasins et devaient être rémunérées par un pourcentage sur les ventes.

Le distributeur n’avait pas fourni les chiffres de vente et nos clientes n’avaient pas toutes les données à jour sur le chiffre d’affaires réalisé pour facturer le montant exact.

Une intervention en deux temps:

L’action du Cabinet d’Ormane a tout d’abord consisté à trouver l’interlocuteur compétent au sein de la société débitrice. Cette action a été compliquée par le changement de directeur comptable à la même période. Bien entendu les priorités du nouveau responsable n’étaient pas notre dossier des « créatrices de mode ». mais grâce à notre insistance, nous avons su lui faire comprendre qu’il était urgent de traiter ce dossier à l’amiable. Faute de quoi nous serions contraint de demander au Tribunal une expertiser de sa comptabilité.

Le résultat :

Le directeur Comptable a d’abord fait un premier acompte d’un peu plus de 7500 euros en fournissant les chiffres de ventes et en demandant une facture précise pour régler le solde.


Ce message est également disponible en : Italien Anglais Allemand Espagnol Portugais - du Portugal

Bottom border